👧👩👵 Les culottées, t.2 de Pénélope Bagieu : Un choix parfait pour la journée des droits des femmes 👭

Ajouter un commentaire
bagieu

Résumé : »

Sonita, rappeuse afghane et exilée militante; Thérèse, bienfaitrice des mamies parisiennes; Nellie, journaliste d’investigation au XIXe siècle; Cheryl, athlète marathonienne; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde… Les Culottées ont fait voler en éclat les préjugés.
Quinze nouveaux portraits drôles et sensibles de femmes contemporaines qui ont inventé leur destin.

 

Auteur : Pénélope Bagieu | 168 Pages |  Éditions : Gallimard BD
Lancez-vous : si à part Marie Curie ou Simone Veil vous n’avez pas assez de femmes extraordinaires à mentionner lors de vos discussions mondaines, si vous cherchez de nouvelles idoles, de nouvelles idées de lectures à travers ces femmes étonnantes.

Passez votre chemin : si le mot « féministe » vous hérisse le poil, si vous n’êtes pas fan du coup de crayon de Pénélope Bagieu

Selon moi :

Mes ami(e)s me connaissent très bien et m’ont donc offert le second tome des Culottées pour mon anniversaire vu que j’avais déjà lu le premier tome grâce à ma bibliothèque. J’envisage d’ailleurs de m’acheter le tome 1 juste pour le plaisir et la fierté de l’avoir dans ma bibliothèque pourtant très minimaliste 🙂 et aussi parce qu’il vous mettra forcément de bonne humeur !

Dans ce deuxième tome on retrouve 15 nouveaux portraits de femmes qui ont marqué leur époque par rapport à leur prise de position sur un sujet en particulier. Mais apparemment pas assez vu que la plupart d’entre elles me sont inconnues. Elles sont de différentes nationalités, ont des destins très différents, du tragique au moins tragique mais le tout est toujours très bien documenté et de manière très synthétique. Juste assez en fait pour me donner et vous donner envie de lire plein de choses supplémentaires à leur sujet. Je l’ai trouvé aussi bien que le premier tome, je n’ai pas trouvé de différence de niveau et toujours pas de défaut ^^

Et je tiens à dire que je suis totalement fan des doubles pages couleur qui concluent chaque portrait, si on avait la possibilité d’acheter les affiches il y a déjà une cliente ! A bon entendeur…

Voilà c’était une mini chronique, qui pourrait aussi s’appliquer au Tome 1, c’est juste pour vous donner envie de courir le découvrir !

Et si vraiment c’est la crise financière et que votre bibliothèque ne l’a pas encore acheté vous pouvez toujours retrouver ces portraits en intégralité sur le blog de Pénélope Bagieu hébergé par Le Monde : Les Culottées

 

Laisser une réponse