🌳 Le chêne de Lola de Claire Strauss : le plein de nature et d’air frais sans bouger de son canapé 😍

Ajouter un commentaire
lola

Résumé »

Sous influences du vent méridional de la Haute-Provence, ce roman du terroir montagnard s’illustre de manifestations oniriques et fantastiques. L’enfance de Lola est engluée entre la présence morbide d’un père qu’elle n’a pas connu et la pesante dépression d’une mère incapable de tendresse. Son apaisement et son envol, elle les devra à un ruisseau vivifiant, à l’ombre d’un arbre séculaire, et à des rencontres bienfaisantes. Elle choisit une vie simple en pleine nature. Autour d’elle gravitent des personnages à caractères robustes. Les bergers affrontent les partisans du retour du loup, les défenseurs du patrimoine naturel et de la biodiversité s’opposent aux promoteurs.
Claire Strauss, après nous avoir menés Sur les pas de Jesse, un premier roman remarqué, nous convie sur ceux de Lola.
Un récit sur le contraste entre la simplicité de la nature et la complexité des rapports humains. C’est l’histoire d’un conflit interne entre un esprit sauvage et l’emprise familiale.

Auteur : Claire Strauss | 323 Pages |  Éditions : Langlois Cécile   🏆 : Prix du roman régional décerné par le Lions Club

Lancez-vous : si vous êtes en manque de nature, de personnage féminin intéressant
Passez votre chemin : si vous cherchez un remix des aventures d’Heidi ou l’histoire d’amour d’un berger 😑

Selon moi :

C’est le second roman de Claire Strauss que je lis (le premier c’était par ici) et je suis à nouveau conquise 🙂 On me dit dans l’oreillette que peut-être un troisième roman est en préparation…

On suit ici l’histoire de Lola (qui ne s’appelle pas vraiment Lola mais c’est mieux comme ça, vraiment^^) que la vie n’a pas vraiment gâtée côté parents : son père est absent et sa mère ne lui accorde aucune attention ou presque. Heureusement elle va réussir à avancer dans la vie grâce à sa voisine/nounou/femme de ménage/amie qu’est Martha et également grâce à ce chêne environné de mystère qui la poussera à se trouver. Elle devient une femme qui sait ce qu’elle veut et sait prendre position quand il faut !

J’ai beaucoup aimé retrouver cette écriture fluide et cette mise en page avec un texte très aéré et de grandes marges (peut-être une caractéristique des Éditions Langlois ?). J’ai lu le roman très rapidement et je ne me suis jamais ennuyée. Tout est important et participe à créer cette atmosphère nature que j’ai ressenti, j’ai eu l’impression de me balader en forêt avec Lola par moment, c’était top. J’ai eu l’impression que l’auteure, comme Lola, connaît bien les montagnes citées et la faune et la flore qui la compose cela rend le récit très immersif. On retrouve aussi les travers de notre société abordés de manière très discrète mais on y réfléchit quand même : le retour du loup, les magasins qui ferment dans les petites villes, les projets immobiliers absurdes, la perception de la femme..  Et tous les personnages que rencontre Lola ont chacun leur propre caractère, ils sont justes et originaux à la fois. Il y en a forcément qui vous feront penser à vos connaissances, enfin je crois 🙂

Le seul bémol que je pourrai souligner c’est que les titres des chapitres m’ont mis trop facilement sur la voie de ce qui allait arriver au chapitre suivant mais malgré ce petit point négatif je dois avouer que j’ai été émue vers la fin 😢 Et que c’est de plus en plus rare qu’un livre me fasse cet effet, un grand bravo 👏👏👏

Ah oui et la couverture est parfaite !

Laisser une réponse