Avis « La page blanche » de Pénélope Bagieu et Boulet

1 Commentaire
page blanche

Résumé »

Une jeune femme reprend ses esprits sur un banc sans se rappeler ni de son nom ni de ce qu’elle fait là. Menant l’enquête tant bien que mal, elle tente de recouvrer la mémoire et de retrouver son identité. Mais que va-t-elle découvrir ? Un passé romanesque fait de drames et de romances ou l’existence banale d’une femme ordinaire ? Et dans ce cas, saura-t-elle devenir quelqu’un après avoir été quelconque ?

Auteur : Pénélope Bagieu et Boulet |  201 Pages | Éditions Delcourt

Lancez-vous si : vous aimez Pénélope Bagieu, les quêtes, les libraires 🙂

Passez votre chemin si : vous n’aimez pas les fins abruptes, les chats

Selon moi :

Encore une BD mise en avant dans ma bibliothèque, dans ma tête : la page blanche -> ça parle de livres (yeah! même si c’est pas non plus le sujet de la BD), Pénélope Bagieu (deuxième yeah!) donc j’ai emprunté 🙂 Je n’avais même pas lu le résumé^^

On suit donc Héloïse depuis son « réveil », en mode page blanche sur son banc (oui elle a tout oublié de sa vie !) jusqu’à son diagnostic final sur son état…

J’ai beaucoup aimé les couleurs de cette bande dessinée et le coup de crayon si caractéristique de Miss Bagieu. Surtout quand elle fait l’inventaire de son appartement pour découvrir des informations sur sa vie d’avant le gros trou noir, tout est déballé, sorti des cartons, le maquillage, les factures..tout est examiné. Elle essaie également d’analyser ses relations avec ses collègues, sa famille pour essayer d’y comprendre quelque chose. En fond une critique de la société de consommation qui homogénéise tout le monde : ses clients à la librairie ne veulent que le dernier Marc Lévy (toujours pas lu pour ma part), ses collègues ne parlent que de la dernière série que tout le monde regarde…

Arrivée à la fin on comprend enfin le pourquoi du comment et j’ai trouvé ça très joliment dit 🙂 même si pour moi cette information arrive un peu trop brutalement sans être ensuite détaillée un peu plus, j’aurai beaucoup aimé connaître la nouvelle Héloïse.

 

FLASH NEWS : La prochaine BD de Pénélope sort le 22 septembre chez Gallimard, elle s’intitule Culottées, Vol. 1 – Des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent, rien que le titre ça promet d’être déjà génialissime !

 

Une réponse à “Avis « La page blanche » de Pénélope Bagieu et Boulet”

  1. Nahe

    Une jolie découverte pour moi aussi.

    Répondre

Laisser une réponse