Avis « Les crocodiles » de Thomas Mathieu

crocodile

Résumé »

Thomas Mathieu illustre des témoignages de femmes liés aux problématiques comme le harcèlement de rue, le machisme et le sexisme ordinaire. Son travail s’inscrit dans un mouvement plus large de prise de conscience et d’une nouvelle génération de féministes qui utilisent internet pour réfléchir et informer sur des concepts tels le « slut-shaming » ou le « privilège masculin ».

Dans ses planches, les décors et les personnages féminins sont traités en noir et blanc de manière réaliste tandis que les hommes sont représentés sous la forme de crocodiles verts. Le lecteur ou la lectrice est invité à épouser le point de vue de la femme qui témoigne et à questionner le comportement des crocodiles particulièrement quand ils endossent le rôle stéréotypé de dragueurs/ prédateurs/dominants.

Auteur : Thomas Mathieu |  176 Pages | Éditions Le Lombard

Lancez-vous si : vous hésitez à sortir en jupe, si vous cherchez encore une réponse cinglante pour les « eh mademoiselle.. », vous en avez marre des crocodiles

Passez votre chemin si : vous ne voulez pas voir la réalité en face…en fait je ne vois pas de raison de ne pas s’intéresser à cette BD

Selon moi :

Il faut savoir que cette BD est issue des dessins publiés par Thomas Mathieu sur son Tumblr « ProjetCrocodiles » (pour avoir un bon aperçu de la BD) que m’avait conseillé une amie il y a un moment. Sur ce site Thomas a mis en dessin des petites histoires de harcèlement qui lui ont été racontées par des femmes de la vie de tous les jours, de vrais témoignages. Il présente également des solutions pour combattre ce phénomène. Donc quand j’ai vu cette BD à la bibliothèque (oui elle est ma source première d’approvisionnement^^) je me suis dit : Il me la faut !! Et les copines qui me l’ont empruntée m’ont dit merci 🙂

La définition du crocodiles selon Thomas Mathieu :

« Métaphore un peu clichée du dragueur/prédateur, on peut aussi y voir une illustration du privilège masculin. Car dans le Projet Crocodiles, même les types sympas sont montrés en crocodiles, tout comme ils jouissent de certains privilèges, sans même s’en rendre compte. »

Donc au niveau de la forme le concept c’est qu’en une ou deux pages maxi, une histoire vécue de harcèlement est mise en scène en faisant apparaître les hommes sous les traits de crocodiles. Certains récits sont assez flippants/effrayants/dérangeants je me suis sentie contente que ça ne me soit pas arrivée mais en même temps choquée que ça ait pu arriver à quelqu’un d’autre, car on se dit mais pourquoi ?? La culpabilité et l’incompréhension sont très bien rendues.

Cette BD est découpée en 2 parties, la première avec les témoignages et la deuxième avec des modes d’emploi pour combattre ce harcèlement, des solutions, des astuces que j’ai trouvé très bien faite avec, en plus, des analyses de femmes impliquées fortement dans ce combat.

Je pense sincèrement que cette BD, si ce n’est le Tumblr, devrait être lu par tout le monde pour prendre conscience de l’ampleur de ce phénomène et d’être en mesure de le combattre, je pense notamment à la position de témoins que l’on peut avoir parfois et où l’on reste sans savoir comment réagir..

D’autres sites intéressants sur le sujet :

payetaschnkeck : le célèbre site qui réunit les invectives des harceleurs
ihollaback : une initiative internationale qui combat activement le harcèlement de rue (en anglais)

 

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Je connais ce projet mais je n’ai pas lu la BD (je n’ai pas encore réussi à mettre la main).
    Je ne peux que valider cette initiative. Pour certains, ce phénomène n’a rien de choquant et est limité normal… fait qui est encore plus choquant selon moi !
    Si cette BD peut réveiller les esprits, diffusons-la le plus possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.