Strawberry Fields de E.R. Link : c’est confirmé j’adore cette auteure 😍

1 Commentaire

Après Question de temps, nouvel arrêt en Terre des Brumes !

 

Résumé »

En Talégalle, pays de la Terre des Brumes, malgré la menace de conflit avec l’empire voisin, une partie de la population prospère grâce au commerce des soieries.
Mais la pauvreté fait également rage : gangs de voyous dominent dans les grandes villes tandis qu’en campagne les orphelinats sont surpeuplés.
Le destin d’Axelle, Quentin et Kimberley, trois orphelins du foyer de Saint-Jéthel sera intimement lié aux soubresauts de l’histoire taléganne.

Strawberry Fields est une histoire d’amour aux accents steampunk.

Auteur : E.R. Link | 560 Pages  |  Éditions : Amazon ? (2,99 € seulement en ebook 😮)

Lancez-vous si : vous cherchez une belle histoire d’amitié et d’amour comme vous en avez rarement lue

Passez votre chemin si : vous vous appelez Charlaine peut-être ou si vous êtes hermétique à l’amour..

Selon moi :

Alors comment expliquer..j’avais adoré « Question de temps » donc je m’étais dit que j’allais renouveler l’aventure avec mes chèques cadeaux Amazon du coup j’ai acheté « l’intégrale » de E.R. Link mais j’essaye de faire durer le plaisir ^^

Dans Strawberry Fields, il vous faut d’abord une bande-son : Strawberry Fields Forever des Beatles (trouvée sur Deezer mais pas en entier sur YouTube). Si on se penche sur les paroles et les origines de cette chanson on se rend compte que c’est une hymne à l’enfance de John Lennon qui se laissait aller à ses rêveries tout en haut d’un arbre (un amandier ?) dans un orphelinat nommé Strawberry Fields voisin du domicile de ses parents…

Parallèle avec Axelle, Quentin et Kimberley que l’on suit depuis leur enfance à l’orphelinat dans lequel pousse un amandier qui aura son importance.

Ensuite l’univers, j’ai retrouvé avec plaisir la Terre des Brumes ! Ici on est en plein dans l’histoire de ce pays imaginaire, la religion, les guerres de trônes, l’aristocratie, les moyens de transports..C’est fou comme on pourrait l’assimiler à un véritable pays. (Je veux bien avoir la double nationalité ^^). Les personnages évoluent au milieu de ce monde en train de changer à toute vitesse.

Les personnages enfin. Quentin et Axelle sont donc les amoureux de l’histoire, on ne tarde pas à le comprendre donc ce n’est pas un spoiler ^^ Leur amour est donc compliqué et semé d’embûches mais tellement fort ! Là encore leur relation, leurs amis, leurs pensées…tout est décrit parfaitement, au millimètre près, on sent l’amour que porte l’auteure à ses personnages et c’est très plaisant. La méchante l’est vraiment. Kimberley m’a touché dans sa « maladie », ce sont rarement des caractéristiques que l’on prête aux personnages de roman qui sont bien souvent trop lisses.

Mention spéciale pour Bryce du Jardin des Oiseaux (qui m’a fait penser à Calixte, oui je suis addict à Question de temps^^), j’aimerai vraiment le rencontrer ! Quant à Paprika, c’est la touche animale qui fait du bien en ces temps sombres.

En ce qui concerne l’écriture j’ai beaucoup aimé retrouver ce maniement si parfait des mots. Si, sur Question de Temps, on était en plein dans la piraterie ici la religion est étroitement liée aux plantes donc vous apprendrez certainement des noms de fleurs. On en apprend également beaucoup sur l’argot en général aux côtés de Quentin. Le plus de ce roman ce sont les énigmes du Livre au Trésor (énigmes résolues à retrouver à la fin du roman) et les jeux de mots entre nos deux amoureux et surtout les illustrations et fac-similés home-made dont est parsemé le roman ce qui permet de rompre un peu le récit qui fait tout de même plus de 500 pages..

Bref, vous l’aurez compris je suis une grosse fan ❤️

 

Une réponse à “Strawberry Fields de E.R. Link : c’est confirmé j’adore cette auteure 😍”

  1. E. R. Link

    Voilà une chronique qui fait chaud au cœur. Merci pour Axelle, Quentin, Kimberley, mais aussi Janyce, Joryce, leur peste de frère Bryce, Ankor, Didier, Thierry et même Charlaine qui reste l’âme damnée, l’âme perdue de Strawberry Fields et sans laquelle l’aventure ne serait pas tout à fait la même, malgré toute sa cruauté et sa froideur.
    Très belle année 2017 à toi.

    Répondre

Laisser une réponse